L’assurance obsèques peut-elle prendre en charge les frais d’inhumation ?

Publié le : 25 août 20214 mins de lecture

La mort est un passage inéluctable. Nous allons tous y passer. Afin d’alléger ses proches des frais liés à ses propres obsèques le jour venu, il est possible de souscrire une assurance obsèques dès son vivant. Grâce à ce contrat, la famille déjà endeuillée par cet événement malheureux ne sera pas encore attristée par les dépenses que cela occasionne. Dans ce cas, l’assurance obsèques offre-t-elle une prise en charge des frais d’inhumation ?

Assurance obsèques : quelles prises en charge ?

Les obsèques coûtent cher. Et même si leur coût varie d’une région à une autre, il ne cesse d’augmenter. En moyenne, le prix se situe autour de 3 500 euros. De votre vivant, vous pouvez souscrire une assurance obsèques pour soulager votre famille si un jour vous devez quitter ce monde. Pour cela, vous devez cotiser auprès d’un établissement qui propose ce type de prestation. Puis à votre décès, le capital convenu sera reversé au bénéficiaire indiqué, sinon à vos héritiers. Contrairement à l’assurance décès, cette somme d’argent est exclusivement dédiée à la prise en charge des frais d’inhumation. Toutefois, cela n’est pas toujours le cas. Cela dépend du type de contrat que vous avez souscrit.

Assurance obsèques : les différents types de contrat

Lors de la souscription d’une assurance obsèques, deux options s’offrent à vous. Vous pouvez souscrire un contrat en capital. Avec cette solution, l’établissement d’assurance verse aux bénéficiaires une somme d’argent à votre décès. Puis, ceux-ci sont libres d’utiliser ce capital comme ils le souhaitent. Ils peuvent donc s’en servir pour payer les frais d’obsèques.

L’autre option est le contrat en prestation. Cette solution est à privilégier si vous souhaitez que le capital soit utilisé absolument pour la prise en charge des frais d’inhumation. Ce n’est pas tout, avec ce type de contrat, vous pouvez planifier en avance le déroulement de vos obsèques avec une entreprise funéraire : la gamme de cercueil, les fleurs, la pierre tombale, etc.

Comment s’effectue la cotisation ?

Pour souscrire un contrat obsèques, vous avez trois modes de cotisation au choix. D’abord, vous pouvez alimenter votre contrat via un versement unique. Dans ce cas, vous versez la prime d’assurance en une seule fois. Ce mode de cotisation est recommandé aux personnes d’un âge très avancé.

Puis, les assureurs peuvent également proposer un mode de cotisation temporaire. Ici, vous payez des mensualités pendant une durée limitée qui peut varier de 10 à 15 ans. Lorsque cette période est écoulée, le capital constitué est revalorisé chaque année. Si le décès survient avant, le bénéficiaire recevra tout de même le capital convenu.

Enfin, il y a la cotisation viagère. Ici, vous payez des mensualités jusqu’à votre décès. Cette solution est surtout privilégiée à partir de 75 ans.

L’assurance obsèques est-elle exonérée d’impôts ?
Pourquoi mettre en place un contrat obsèques ?

Plan du site